Comment sont fabriquées nos poupées de chiffon ?


 

La poupée de chiffon, à la fois jouet et déco

La poupée de chiffon est un jouet parfait à partir de l’âge de 6 ans pour aider l’enfant à se développer. On retrouve des poupées en tissus à toutes les époques et dans toutes les civilisations. Une poupée en tissu permet de solliciter la motricité fine de l’enfant et d’accroitre ses compétences sociales et émotionnelles. Douce et moelleuse, elle suscite tendresse et affection, et ce en toute sécurité, en effet avec une poupée de chiffon, aucun risque de se blesser. 

La poupée Bertille, une poupée durable

Bertille est plus qu’une poupée, c’est un objet de décoration, voir de collection car elle est fabriquée de façon artisanale dans des textiles anciens avec des vêtements, eux aussi cousus dans des draps, nappes, mouchoirs anciens en lin. Elle possède une collection de vêtements et d’accessoires qui permettent de modifier régulièrement sa garde-robe. Elle constitue ainsi un très bel objet d’artisanat à poser dans la maison.

Des poupées de chiffon françaises et artisanales

Pour fabriquer les poupées de chiffon Bertille, au départ, il y a des draps. Une multitude de draps anciens en lin parmi lesquels se trouvent les bonnes pièces à découper et à teindre. En majorité des draps en métis ancien peu utilisés, un mélange de lin et de coton extrêmement solide et douce, au tissage légèrement irrégulier et qui fera, une fois teinte, la peau de mes poupées de chiffon.

Des poupées de chiffon cousues entièrement à la main

Teints au thé, puis découpés ici dans la Drôme au pied du Vercors, les morceaux de lin sont ensuite brodés et montés par Szilvia en Hongrie. Les cheveux ficelle de Bertille sont tressés puis appliqués un à un à la main. Ce sont toutes ces étapes manuelles qui confèrent à ces poupées artisanale leur authenticité et leur caractère unique. Aucune poupée Bertille, Igor ou Lili ne se ressemblent vraiment car chaque pièce est unique.

Il faut une journée pour fabriquer une poupée en lin Bertille

La grande poupée de chiffon Bertille nécessite un processus de fabrication lent et minutieux, difficile à comptabiliser si l’on prend en compte la recherche de matière. Pourtant, une fois le drap trouvé et nettoyé, de la teinture à la couture du corps et des vêtements qui l’habillent, il faut environ six heures de travail pour créer la grande poupée en lin Bertille et son jean, chemisier et béret !

Et pour le reste, de quoi sont-elles faites ces poupées de chiffon au juste ?

En plus de son corps en lin ancien, j’utilise de nombreux textiles anciens pour habiller les poupées Bertille. Ses chemisiers sont cousus dans des mouchoirs d’homme anciens parfois brodés ou monogrammés et dans des imprimés vintage. Je teins de vieux morceaux de chanvre pour faire ses jeans. J’utilise des nappes anciennes en damassé pour ses robes. Ses bérets et ses manteaux sont créés dans des laines vintages de stocks dormant de maisons de couture. Au terme de ce lent processus, Bertille voyage ensuite partout dans le monde, bien protégée dans du papier de soie dans un grand pochon en toile de jute, emportant avec elle, un peu du patrimoine textile français…

 

 

 

 


Leave a comment


Please note, comments must be approved before they are published