en une

toile à matelas

Hum, de la toile à matelas, la toile la plus utilitaire qu’il existe sans doute, avec la bâche peut-être. A chaque fois que j’en vois, ça me plonge dans un état d’excitation intense. Et lorsqu’elle a vécu comme celles là et qu’elle en porte les traces, alors là c’est l’extase. Ca devient dur d’en trouver, mais qu’est-ce que c’est beau. J’en ai gardé une particulièrement étonnante, toutes les autres vont finir en sac. Un bon gros sac doublé et composé de ces morceaux de toiles. Avec des anses en cuir, oui madame, et pas n’importe quel cuir puisqu’il provient de chutes d’une prestigieuse maison française. Je ne peux pas vous en dire plus, mais je vous en montrerai un très vite. Ce sac à promener partout, du bureau à la plage en passant par le marché, sera en vente en début d’année et il n’y en aura pas des wagons, vous vous en doutez.

après avoir longtemps écrit sur les gens qui faisaient des choses, j'ai eu envie à mon tour de mettre les mains dans le cambouis. merci à Gaspard et Augustin de m'inspirer tous les jours et merci à mon arrière grand-mère de m'avoir transmis tant de merveilles.

Write a comment